Bonjour tout le monde

 

Les dernières semaines ont été, comment dire.....éprouvantes. Moi qui aime tellement la vie et la respecte, j'ai eu besoin de lui parler dans la face. C'est comme si elle avait attendu un moment précis pour me garocher pleins de "tiens-toé t'es capable d'en prendre". Je vous en parle aujourd'hui parce que ça fait du bien de dire qu'à un moment donné on en a plein l'c...

- Ç'a commencé début avril. J'avais quelques demandes et idées concernant mon beau projet JE FAIS MA ROUTE et je sentais que je n'étais pas bien comprise car ce que j'apportais était refusé. Je suis quand même l'initiatrice de ce projet alors pourquoi je n'ai pas mon mot à dire? Pourquoi je ne prend pas part aux décisions? Pourquoi on ne me tiens pas au courant des développements? Puis je me suis alors dit: "Ok! Dans le fond, c'est- tu vraiment important? J'ai-t'y du temps et de l'énergie à mettre là-dessus?" Pour moi ce qui est le plus important c'est le SUCCÈS de ce projet. Il y a toute une équipe avec moi et je peux vous le dire C'EST LA MEILLEURE DES ÉQUIPES donc je me concentre sur l'entrainement et on me dira ce qui est important que je sache. Vous savez, le lâcher-prise, c'est ça et c'est très bien comme ça!

- Dans la même semaine, j'apprend que mon meilleur ami, enfin je croyais qu'il était du moins mon ami, m'avait trahi d'une façon que je n'aurais jamais cru possible. Lui qui avait toute ma confiance, avec qui j'ai partagé beaucoup de choses, avec qui j'ai travaillé sur de beaux projets d'écriture, lui qui disait à quel point il était heureux de m'avoir dans sa vie, qui m'a fait des confidences et que j'ai aidé du mieux que je le pouvais dans une période difficile de sa vie. Lorsque je l'ai contacté pour l'entendre de sa propre bouche, il a confirmé les faits. Après avoir pris un grand respire et pleuré ma peine, je me suis encore une fois dit: "Ok! Faut croire qu'il n'était pas mon ami!" J'ai eu beaucoup de mal intérieur. Mais j'ai appris. Aujourd'hui il n'est plus mon ami et il n'est plus dans ma vie!

- Le 25 avril est la goutte qui a fait débordé le vase! Le choc. La temps qui s'arrête. Mes jambes qui ne me supportent plus. La maman que je suis qui a mal dans tout son corps et qui voudrait crier à l'injustice. Le 25 avril j'apprenais que ma fille était atteinte du cancer du sein.  

Oh que toé la vie.....là j'en ai plein l'c.....

 

Et là commence la réflexion. Il y a les pourquoi, les comment ça, les ben voyons donc, les c'est pas possible, les maudites mardes, les crisses, les tabar... On fait quoi et comment et on commence par où?? Je veux Stéphanie dans mes bras tout de suite. Je veux qu'elle sente que je suis là et c'est ce qu'on a fait. Roxanne, mon autre fille, son chum et moi somme allés à Granby pour un week-end #teamfamily. Être avec mes deux amours, mon ti-loup et mes deux gendres m'a fait grand bien. Je suis la plus chanceuse des mères. Ensemble nous allons traverser cette épreuve.

Il y a aussi tout le monde qui veut te rassurer en te disant que ça va bien aller et qu'il connaisse quelqu'un qui connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un qui a vécu la MÊME affaire!!!!! Désolée mais ce n'est pas la MÊME affaire on est tous différents.On vit tous nos épreuves de façons différentes.  Je sais TRÈS BIEN que ça va bien aller parce que comme dit mon petit-fils: " Lui (cancer) il est tout seul. Nous on est une famille!!" Oui mon ti-loup #teamfamily On me dit aussi que je dois être forte car ma fille va avoir besoin de moi. Je le sais très bien. Je vous rassure, je le suis. Dans les prochains jours il y aura le début des traitements de la guérison. Il y aura les examens d'avant chirurgie, il y aura la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie et BEAUCOUP D'AMOUR

La plupart d'entre vous me connaissez assez maintenant pour savoir que ma façon de voir et de vivre ma vie est positive. Tout arrive pour quelque chose. On a toujours le choix! Alors oui J'EN AI PLEIN L'C..... COEUR!!

Après quelques jours à me demander comment j'allais faire dans les prochaines semaines j'ai pris du temps pour parler avec la vie. Je lui ai dit que je la trouvait pas mal ordinaire de me faire vivre tout ça en même temps. Je me suis aussi excusée de lui en avoir voulu de mettre cette épreuve dans ma vie alors que j'arrive si près du but de mon projet. Qu'est-ce que j'ai à comprendre et à apprendre de cela? Je me suis sentie, égoïstement, prise entre ma fille et JE FAIS MA ROUTE. Un an d'entrainement et de travail pour aider plusieurs femmes qui vivent le cauchemar de la violence conjugale et là, ma belle grande Stéphanie, qui vit elle aussi un cauchemar. Je me suis sentie tellement seule pendant quelques jours, seulement quelques jours.

Aujourd'hui samedi 13 mai, je vais bien. Je vais bien car J'EN AI PLEIN L'COEUR! La vie, MA VIE, m'apporte des réponses car j'ai confiance. Je sais que les prochaines semaines vont bien se passer et que je vais RÉUSSIR à vivre chaque journée sereinement car tout se place. 

J'EN AI PLEIN L'COEUR d'amour et de soutien. J'EN AI PLEIN L'COEUR de volonté. J'EN AI PLEIN L'COEUR de soif de VIVRE. J'EN AI PLEIN L'COEUR de reconnaissance pour ma vie. J'EN AI PLEIN L'COEUR de détermination. J'EN AI PLEIN L'COEUR de COURAGE. J'EN AI PLEIN L'COEUR de CONFIANCE parce que je sais et que je ressens que peu importe ce que la vie envoie, ON A TOUJUORS LE CHOIX du comment on va le VIVRE!

 

Je vous souhaite une MAGNIFIQUE journée!

Je suis là!

 

Céline :))