Bonjour tout le monde

 

Je devais m'entrainer sur une longue distance ce matin et à 11:11am et je suis toujours chez moi. J'ai fait mon yoga, ma routine des escaliers ( je demeure au cinquième étage de mon immeuble alors je descend, monte, descend, monte descend, monte, plusieurs fois), mais mon 22 kilomètres de marche prévu aujourd'hui va attendre. Je suis devant mon ordinateur et je viens de relire un segment de mon livre (avis aux éditeurs je suis à votre recherche) où je parle de ce que j'étais devenue à vivre avec "lui", une marionnette. Et là, mon p'tit bicycle est parti.... Je me suis mise à réfléchir sur qui je suis maintenant.

Dans les dernières semaines j'ai vécu quelques déceptions et peines. Je me suis sentie plus fragile émotivement. Pourtant, à l'approche de mon beau projet JE FAIS MA ROUTE, je suis vraiment heureuse, excitée et pétante de BONHEUR. Ma petite idée d'aider les femmes victimes de violence conjugale en créant JE FAIS MA ROUTE est devenue tellement GRANDE et BELLE. Je suis fière, tellement fière. Depuis près d'un an ce projet est une des priorités dans ma vie. J'y consacre beaucoup beaucoup beaucoup d'heures par semaines. Je me lève avec, je me couche avec. JE FAIS MA ROUTE, j'y crois et je sais que ça va être une MÉGA RÉUSSITE. Comme je dis tout le temps: "Quand on veut, on peut. Quand on y croit, on y arrive!"

JE FAIS MA ROUTE ce n'est pas toute ma vie. Ce matin je me suis posée quelques questions concernant la femme que je suis. "Est-ce que même après "lui" je suis restée marionnette? Est-ce que la manipulation qu'il a excercé et la crainte de représailles m'atteint encore aujourd'hui? Est-ce que je suis vraiment libérée de toutes ficelles? Est-ce que je suis encore sous l'emprise de la peur de décevoir ou de ne pas être aimé ou pire, être rejeté ou jugé? Est-ce que je laisse encore le pouvoir de contrôle et de prises de décisions?" En toute franchise et ce, jusqu'à ce matin, la réponse est OUI. En ce samedi 22 avril 2017, près de 5 ans après avoir réussi à me sauver de "lui" et sauver ma vie, je réalise que malgré tout mon cheminement de ma magnifique vie et à 50 ans, j'étais encore à plusieurs égards, une manipulée. Une marionnette. MERCI la vie pour cet éveil. MERCI pour cette prise de conscience. MERCI pour ce cadeau.

En ce beau 22 avril 2017, *M-O-I Céline Paradis je peux affirmer que je suis MAINTENANT et ENTIÈREMENT ex-marionnette. Je sais que ce matin quelque chose a changé en moi. Je sais, parce que je le ressens, qu'aujourd'hui je fais un pas de géant dans ma vie. 

Dans la vie tout arrive pour quelque chose. Ce temps de réflexion ce matin et cette prise de conscience viennent de me libérer. Je viens de couper la dernière ficelle!

 

Je prône haut et fort pour la LIBERTÉ, la libre expression, la prise de position, le droit à être qui l'on est, le droit de parole, le droit à prendre sa place, le maintien de ses propres valeurs, le respect, l'égalité..... et pourtant à plusieurs occasions j'ai cédé. J'ai bien écrit j'ai et non je car c'est terminé.

 

Je suis, *M-O-I Céline Paradis, ex- marionnette

 

 

 

Bonne MAGNIFIQUE journée tout le monde!

Je suis là!

Céline :))

*M-O-I = MOTIVATION-OUVERTURE-INDÉPENDANCE