Bonjour tout le monde

 

Mon beau GRAND projet JE FAIS MA ROUTE c'est ma marche de 125 kilomètres de Charlevoix à Portneuf qui couvre le territoire des 8 maisons d'hébergement de la région 03. Ma randonnée à pour but de promouvoir et de faire connaître ces maisons qui sont essentielles dans la vie des femmes victimes de violence conjugale mais qui sont encore trop peu connues. Tout au long de mon parcours je vais faire des capsules vidéos afin de vous informer des services que les maisons d'hébergements offrent.

 

Le 8 mars dernier, journée des femmes, c'est avec le plus grand des BONHEURS que la campagne de financement de JE FAIS MA ROUTE a été lancé en direct de l'émission Le 9 heure à LCN animé par Monsieur Jean-François Guérin. En collaboration avec La Ruche, plateforme de financement participatif, la Maison Hélène-Lacroix et moi désirons amasser la somme de 3,500$ qui servira à fournir des trousses appelées "Baluchon Je fais ma route" et qui seront remises aux femmes hébergées. Un don de votre part va faire la différence dans la vie de ces femmes COURAGEUSES qui ont réussi à sortir d'une relation de  violence.

 

JE FAIS MA ROUTE c'est aussi mon parcours depuis plus de 4 ans. Que de chemin fait depuis le 24 juillet 2012, jour où j'ai saisi LA minute qui m'a permise de sauver ma VIE et retrouver ma LIBERTÉ. Vous savez, JE FAIS MA ROUTE, c'est plus qu'une marche ou un baluchon. JE FAIS MA ROUTE c'est faire l'itinéraire de ma vie à chaque jour. Aujourd'hui ça va très bien. Je suis HEUREUSE et tellement ÉPANOUIE et RECONNAISSANTE. MA VIE je l'ai sauvé. Le 24 juillet 2012 j'ai pris la MEILLEURE décision de ma vie. JE ME SUIS CHOISIE! Je répète souvent "MA VIE" mais elle est d'une telle importance car j'ai eu peur de la perdre.  Lorsque j'étais à la Maison Hélène-Lacroix à me demander ce que je faisais là, je ne réalisais pas à quel point je venais de faire un GRAND EXPLOIT: le quitter.

JE FAIS MA ROUTE c'est avoir réussi à être plus forte que "lui". C'est avoir su me relerver de la déchéance et la honte d'avoir été "sa" marionnette. C'est de m'être libéré de la peur et l'angoisse de son emprise. C'est avoir su me mettre en action afin de dire sans crainte et à la vue de tous que sortir de la violence conjugale c'est POSSIBLE. Je n'ai pas à me cacher d'avoir subie son jeu de pouvoir. JE FAIS MA ROUTE c'est un message d'ESPOIR pour toutes les victimes actuelles.

JE FAIS MA ROUTE est ma façon d'aider et je vous le dis CE N'EST QU'UN DÉBUT!!!!

 

Je vous souhaite une MAGNIFIQUE journée!

Je suis là!

Céline :))